ACTUALITÉ :

Nouvelles formes d’urbanisation

Depuis plusieurs décennies, la population des villes diminue. En même temps, le nombre d’habitants augmente dans les banlieues, d’abord dans celles qui sont les plus proches, ensuite dans des banlieues de plus en plus lointaines. De nouveaux espaces urbanisés moins denses transforment le paysage. La ville se dilue dans la campagne.

Dans ce contexte, les pouvoirs publics wallons commencent à s’interroger sur l’impact, tant financier qu’environnemental et social, de cette dilution de l’habitat.

D'autres publications qui pourraient vous intéresser

Août 2009
Avril 2011
Juillet 2003